Euskal trail 2017...en guise de cadeaux d’anniversaires !

samedi 10 juin 2017
par  Spoke
popularité : 31%

Nous voici dans la vallée des Aldudes pour la troisième fois en 6 ans... En 2012, avec Miky pour le 2x50km, en 2014 pour l’ultra (abandon à Roncevaux !!!) et donc en 2017 avec Aubin (Spoke Jr en quelque sorte) sur le 2x40kms pour fêter ensemble notre passage à la décennie suivante (certains passages étant moins « douloureux que d’autres... »)...

Cette fois, c’est la « grosse » armada du BKE qui s’est déplacée à St Etienne de Baïgorry, 4 équipes sur le 2x40 : Deo et Krampz, Jean-Michel et Olivier, Motivo et son p’tit frère Fanch et le "team Spoke"... 2 équipes sur le 2x25, Patou et Yannick (c’était ça ou Venise pour la lune de miel...) et les cousines Manue et Clémence ainsi que Flo et Noyale sur la course féminine du vendredi soir. 2 accompagnatrices de choc également : Valérie et Monique. Pour finir de planter le décor, il fait (très) beau et (très) chaud... cette fois-ci dans la vallée des Aldudes ...
JPEG - 94.3 ko

On commence par une petite journée détente et tourisme du côté de St Jean Pied de Port avec Deo, Motivo et Fanch...pizza, achats, etc... (on en profite pour épater le team "Robic Frères", en leur dévoilant not’ stratégie de course peaufinée depuis des mois... la lueur entr’aperçue dans leurs yeux glauques lors de cet exposé nous laisse penser qu’ils ont eu comme une « révélation » !)... puis "pèlerinage en famille" à Roncevaux afin peut-être d’exorciser le souvenir de 2014 et de se convaincre que cette fois-ci... non... non... non... ça n’arrivera pas ! Enfin, petite soirée tranquille...des crêpes, des crêpes, des crêpes... dodo de bonne heure... réveil (très) matinal et nous voilà à Urepel pour le départ de la première étape...

On est les premiers korrigendurants à être sur place, on finit tout de même par retrouver les autres près du fourgon... une photo ???... pas de photo ???...cogitation (déjà !) il fait trop noir et de toute façon, Motivo est étrangement absent... est-ce encore une de ses tristes manigances pour semer le trouble dans nos esprits, pourtant si clairs dans cette obscurité ambiante ???... Avec Spoke Jr, on ne s’attarde pas, on "fonce" vers la ligne afin d’être correctement placé... on est si bien placé d’ailleurs qu’on se retrouve en première ligne, les pieds quasiment dans des starting-blocks ! Petite musique qui énerve … et FEU (BOUM !!!), c’est parti !!!

Conformément à la tactique toute en subtilité exposée aux Robic la veille, on part à "bloc"...le cardio est très vite bien haut... on avait prévu de lever le pied assez rapidement et de juste garder une place qui nous éviterait les bouchons dans le premier sentier étroit... mais not’ cerveau travaillant comme d’habitude à plein régime dès que l’on met un dossard (on n’y peut rien..., cèkommça quand on est des sportifs cérébraux !) on continue sur not’ lancée jusqu’à la 30ème min, moment où, n’ayant pas encore regardé une seule balise depuis le début (on est comme ça, nouz’autres, les sportifs cérébraux !), on s’engage sur le mauvais sentier avec d’autres équipes toutes aussi lucides les unes que les autres, que des intellos, quoi... pas de bol : le temps de se rendre compte de l’erreur, de faire demi-tour, on se retrouve à l’entrée du premier sentier étroit (dans une belle petite montée bien sur !) derrière un beau bouchon (genre périph’ de Bordeaux aux heures de pointe...)... exactement ce que l’on voulait éviter grâce à not’ « stratégie de feu », en somme... enfin... bon, pour voir le côté positif des choses, ainsi, à mon contact, Spoke Jr aura ainsi pu apprendre à vitesse « grand V » deux « gestages techniques » indispensables à une bonne pratique du trail, à savoir :«  le départ maîtrisé en boulet de canon qu’on paye inéluctablement à la fin » et l’indispensable «  trompage de chemin qui rend fou »... et voilà Motivo, c’est ça le vrai sport cérébral... qu’à cela ne tienne, Spoke Jr, en très bon élève, entame illico une remontée sur les côtés de cette sente, à gauche, à droite, petit coup d’épaule par ci, petite poussette sur le camel par là, etc, etc... vous imaginez la scène... en grand sage... (Motivo, arrête de rire, tu vas te faire une déchirure aux abdos !)... j’arrive heureusement un peu à le calmer avant de me retrouver complètement dans le rouge ! On finit donc cette montée dans les traces des autres équipes puis le sentier s’élargissant, on reprend notre allure, un peu entamés quand même, faut pas s’mentir...
JPEG - 107 ko
Monique est au premier ravito... tout va bien (pour l’instant..faut bien s’auto persuader... du cérébral, toujours du cérébral, y’a que ça de vrai)... on repart pour une partie un peu plus « roulante » ... tout va toujours bien... on ne freine toujours pas vraiment...on commence à voir de magnifiques paysages en montant vers les sommets, on fait maintenant bien attention aux balises... puis arrive la difficile montée d’Autza vers le 30ème km... là, nouveau magnifique « gestage » (eh ouais, on est pédagogue ou on ne l’est pas !) : la « montée à bloc qui épuise... pour dépasser un maximum d’équipes qui nous redoubleront inévitablement dans la descente »... ce gestage est d’autant plus réussi qu’il « paye » immédiatement... je ressens des débuts de crampe dès l’entame de la (terrible !) descente... puis m’étant refait une petite santé, c’est au tour de Spoke Jr de finir en beauté cette succession de « gestages » par un gros craquage... « coup de chaud » (avec 35° à l’ombre, c’est la moindre des choses), douleurs intestinales, nausées... la dernière descente vers St Etienne de Baïgorry n’est donc pas une partie de plaisir, on alterne marche... arrêts multiples.. re-marche, etc.... on « courotte » quand même de temps à autre... 5h12’ et une 19ème place au final, ce n’est pas si mal mais l’inquiétude est déjà bien présente dans le crâne (surchauffé) de Spoke jr en pensant aux 40kms du lendemain...

Égoïstement, on n’attend pas nos collègues, mais on va vite, vite manger un peu et surtout s’allonger !!! On retrouve l’ensemble de la troupe dans la soirée pour la course de Noyale et Florence... l’occasion de juger de l’étendue des dégâts et d’apprendre beaucoup (nouz’aut’ les sportifs cérébraux, on est toujours à l’écoute des nouvelles méthodes...)avec la paire « Jean-Michel / Olivier », nos spécialistes de la réhydratation ! Repas au « mur à gauche » puis dodo (enfin essai de dodo...)

Le lever un peu après 4h du mat’ est un peu difficile pour Spoke Jr, pas vraiment remis de ses déboires digestifs de la veille... c’est donc avec un peu (beaucoup ?) d’inquiétude qu’on se présente pour la deuxième fois à Urepel...
JPEG - 91 ko
on fait moins les malins que la veille... on reste sagement en 3 ou 4ème ligne et on tire intelligemment (eh ouais Motivo, ça t’fait mal mais on est comme ça nouz’autres !) les leçons de la veille en prenant un départ plus que prudent... malgré cela, l’allure est toujours un peu rapide pour Spoke Jr, alors j’ai comme l’impression qu’on ralentit encore et encore... d’autant plus que les 16 premiers kms sont des kms dans le plus pur style basque (avec environ 1600 m de D+ !!!!!).... ça fait "un peu"mal aux cuissots ! Il faut passer le redoutable « Adi » et ses pourcentages improbables (n’est-ce pas Fanch ??? ça « pique » un peu, les cuisses rougies par l’effort, ça te dit këque chose ?)...
JPEG - 127.9 ko
Spoke Jr souffre encore plus dans les descentes... ça va mal... ça va mal...on sent le spectre de l’abandon roder insidieusement autour de not’équipe... heureusement, pour une fois, je suis content que personne ne soit là pour nous soutenir aux deux premiers ravitos, ça me permet d’employer des arguments de haut niveau... « mais non, tu peux pas rester là, on est en Espagne, tu parles pas la langue, tu vas pas rentrer avant demain... »... « et pis tant que tu peux avancer, ben... faut avancer ! » (ça, c’est l’argument imparab’... vous ne pourrez plus douter du côté cérébral de not’ duo !) )..on continue donc à … avancer et puis peu après le 20ème km, voilà mon Spoke Jr qui se remet à trottiner puis à carrément courir... les douleurs se sont estompées... même nos cuisses et nos bras ( et oui on avait même mal aux bras... cèkommça !) nous font moins souffrir...petit à petit, on récupère bon nombre d’équipes qui nous avait un peu laissés sur place dans les descentes... le parcours est globalement plus « roulant » maintenant (on a quand même encore quelques sommets à escalader, c’est pas Auray Vannes non plus !)... on peut même recommencer à profiter des magnifiques paysages et des vues plongeantes sur les vallées... autant la première partie partie du parcours nous a paru interminab’ (mais à quelle heure kon va rentrer ????, y’aura même plus de gâteau basque) autant la deuxième partie est passée presque trop vite...on aurait bien fait quelques kms supplémentaires (non là , je fais un peu le malin quand même)...de joie, je mets un bon coup de pied dans une grosse pierre dans la descente à 2/3 kms de l’arrivée, histoire de ramener un p’tit souvenir...
JPEG - 121.9 ko
voilà, on franchit donc la ligne plus qu’heureux d’avoir bien profité de not’ « cadeau d’anniversaire », en ayant aussi une pensée émue pour mon père (le papy d’Aubin) et Philippe, son tonton qui auraient sûrement été très fiers de nous voir tous les deux à l’arrivée...

Cette fois, on est moins pressé, on attend le reste de la troupe en mangeant gâteau basque, pâté, tuc, saucisson, etc... (on se goinfre un peu, quoi... faut bien nourrir not’cerveau !) puis en allant se plonger un peu dans la rivière... on retrouve déjà Krampz, malheureuse d’avoir du laisser Deo (lire son article sur le sujet !)poursuivre l’expédition toute seule... Pour le reste, toutes les équipes « korrigandurantes » terminent heureuses avec plein de souvenirs (dans la tête...)...
JPEG - 96.3 ko
place ensuite aux spécialistes de la réhydratation dans les caves d’Irouléguy et à la soirée pizza au bord de la rivière avec peut-être un petit manque de vivacité dans l’ensemble des regards... bizarre, non ???
JPEG - 130.3 ko

Toutes les infos sur le site de la course CLIC, d’autres photos sur le facebook du BKE CLIC


Euskal Trail

Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


27 sites référencés dans ce secteur

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 26 mars 2019

Publication

649 Articles
5 Albums photo
Aucune brève
54 Sites Web
33 Auteurs

Visites

6 aujourd’hui
38 hier
264781 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés