Le BKE à l’Euskal Trail

De beaux parcours, une ambiance très conviviale et une bonne hydratation !
mardi 6 juin 2017
par  Deo
popularité : 50%

Après quelques mois d’entraînements soutenus (des côtes, des côtes, des côtes) du côté de cranne et Quistinic, une réunion prépa auberge espagnole chez Krampz et des embouteillages avant et après Bordeaux:-((nous arrivons enfin au Pays Basque en ce week-end de l’ascension.

Déjà venus 5 ans auparavant pour certains,3 ans pour d’autres, nous savions ce qui nous attendait et...c’est justement pour cela qu’on revenait !!! accompagnés tout de même par quelques korrigans qui allaient découvrir...la montagne basque !

Contrairement aux années précédentes une forte chaleur était annoncée et surtout le ciel dégagé allait nous offrir la chance d’admirer les magnifiques paysages basques.
JPEG - 75.2 ko
Très bien accueillis par notre hôte Véronique, dans "le" gîte idéalement placé, situé à 2 pas de la ligne d’arrivée dans ce sympathique village de St Etienne de Baïgorry et au bord de la rivière fort appréciée avant et surtout APRES l’effort !

Il est temps de vous présenter nos duos :
- sur le 2x40 km tout d’abord : Spoke et Aubin (l’équipe qui n’est pas venue acheter du terrain !)
Motivo et Fanch (l’homme qui voulait murmurer à l’oreille des poneys basques !)
Jean-Michel et Olivier (l’équipe la mieux hydratée surtout dans l’entre deux courses !)
Krampz et Déo (l’équipe au rythme tranquille afin d’apprécier le paysage !)

- sur le 2x25km ensuite : Patou et yannick (les z’amoureux !)
Clem et Manue (les cousines complices et inséparables !)

- sur le 8 km : Flo et Noyale (les résistantes à la forte chaleur !)

N’oublions pas nos super intendantes : Motx (toujours fidèle), Val (qui a bien fait elle aussi ses 40kms !) et aussi Noyale et flo (aux petits soins !)

Veille de la course :
après avoir retiré nos dossards, nous nous rendons à St Jean Pied de Port pour notre traditionnel petit tour dans ce joli village médiéval qui accueille outre de nombreux pèlerins, une citadelle Vauban.
C’est aussi le passage obligé pour l’achat d’espadrilles dans le magasin à gauche avant le pont, n’est-ce pas Krampz :-)

Vendredi premier jour de course : départ d’Urepel à 6H30 pour le 40km, un peu plus tard pour le 25km et à 17H30 pour le 8km.
Au programme de belles côtes et de belles descentes comme prévu !!! On n’est pas déçu.
Ces courses très conviviales sont aussi l’occasion de se lier d’amitié avec d’autres concurrentes, avec Krampz nous avons eu la chance de nous faire des copines que nous surnommons assez vite "Les Parisiennes" ! Vous comprendrez pourquoi :
des copines vous savez, très humbles et discrètes, qui ne se la ramènent pas ! Elles ne racontent pas haut et fort en pleine côte qu’elles ont déjà fait telles ou telles courses, qu’ici finalement c’est assez "facile", elles auraient pu s’inscrire sur le 130 km ! Des copines qui n’ont pas un avis sur tout et qui ne savent pas mieux que tout le monde : "Venir sans bâtons c’est une erreur, mettre des manchons ça ne sert à rien, il faut mettre des chaussettes de montagne... !!!"
Ah "ta g....." "Tais-toi et cours ! Hein Béné ça va Béné....!"
Bref, très déçues de ne pas leur avoir dit au revoir et de ne pas avoir échangé nos 06 !!!;-) C’est dommage quand-même...

Samedi deuxième jour de course, 6H30 départ d’Urepel au programme encore 40 km avec la montée et la descente du col de l’Adi (16km pour 1600M de dénivelé)
JPEG - 103.1 ko
JPEG - 86.9 ko
et ensuite une partie "plus roulante", et des côtes, des descentes...avant une dernière belle montée et les 10 km de descente attendus par Fanch" l’homme qui voulait murmurer à l’oreille des poneys basques" et résumés ainsi " cette descente tu l’attends et quand tu y es enfin tu penses que tu vas pouvoir dérouler mais c’est sans compter sur des pentes de dingue et tes cuisses qui s’enflamment !"
Je crois qu’il s’en souviendra et les poneys basques aussi...

Après ces deux jours de course où la chaleur était au rendez-vous, nous faisons confiance à Jean-Mich et Olivier et nous les rejoignons sous les platanes au bar de la place afin de nous réhydrater comme il se doit. Puis nous poursuivons aux caves d’Irouléguy, et enfin nous apprécions nos pizzas au bord de la rivière tout en nous réhydratant encore et encore, enfin certaines plus que d’autres...hein les jeunes ! Pas de noms, je ne donnerai pas de noms !

Ainsi nous avons passé un super séjour très convivial et qui nous laisse de nombreux souvenirs.

Bravo à toutes et à tous et merci aux accompagnatrices.

JPEG - 111.9 ko
JPEG - 53.9 ko


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


27 sites référencés dans ce secteur

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 26 mars 2019

Publication

649 Articles
5 Albums photo
Aucune brève
54 Sites Web
33 Auteurs

Visites

6 aujourd’hui
38 hier
264781 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés